MENU

D’une rive à l’autre 3, 2016

1377
0

Des crêtes qui se développent comme une écriture, une zone de contact au plus haut, une palette noble et joyeuse qui surplombe un espace de respiration et de projection, un espace de réversibilité. 1

Il y a dans ce paysage blanc et ces montagnes lointaines 2 l’idée du voyage initiatique ou « Wandern » (chez les romantiques allemands, notamment Caspar David Friedrich) où l’individu sillonne souvent des montagnes pour se perdre et se chercher.

Le dessin avance comme une marche.

Cette quête du voyageur induit de chercher son ordre dans un désordre apparent.

Le papier froissé justement contient des propriétés géométriques remarquables.

 

  1. v. François Cheng
  2. Argentine, Noroeste et Patagonie